10 étapes essentielles pour devenir une entrepreneure de Talent

By on 15 juillet 2015

BusinesswomWhiteENTREPRENEUR(E)S ! TOUT PART D’UNE IDÉE !

  1. COMBLER UN BESOIN.
  2. S’ENTOURER D’UNE BONNE ÉQUIPE. 
  3. JOURS AU PRÈS DES PERSONNES EXPERIMENTÉES.
  4. ÉTUDIER LA CONCURRENCE.
  5. TRAVAILLER SUR LA « START DE LA COM ».
  6. INVESTISSEZ 3 H POUR UN BUSINESS PLAN PRÉVISIONNEL AVEC VISIBILITÉ DE RETOUR .
  7. FAIRE DES PARTENARIATS.
  8. CRÉEZ UNE PAGE + TUNNEL DE VENTE.
  9. DÉVELOPPER SA COMMUNAUTÉ.
  10. CRÉER UN RÉSEAU.

1. Combler un besoin.

C’est la clé de réussite de tout entreprenariat. Il n’y a rien de plus important. Et c’est même la première question que vous devez vous poser : Qu’est-ce que mon produit apporte de plus que les autres ? Quel besoin comble-t-il ? Et surtout : À qui ? Vous devez vous intéresser à tout ce qui se passe autour de vous, être à l’écoute des difficultés des autres, de leurs souffrances comme de leurs joies ; Pour trouver ce qu’il manque au monde. Et c’est ce qui va marquer votre différence.

autorité2. S’entourer d’une bonne équipe.

À la vie comme au travail, les personnes qui vous entourent jouent un rôle très important dans le développement de vos capacités. Choisissez avec précaution vos collaborateurs. Ne faîtes pas comme beaucoup : s’associer avec quelqu’un par amitié, et non pas pour ses qualités professionnelles. Jamais. Gardez vos amis pour l’amitié, mais travaillez avec des gens qui ont les compétences. Si vous avez les deux en même temps, c’est encore mieux. Entourez vous de personnes de talents, motivées, passionnées, et surtout qui vous veulent du bien. Mais prenez garde : vous serez souvent approchées par d’étouffants opportunistes, prêts à profiter de votre succès. Sachez discerner leurs intentions cachées. Et ne vous laissez pas attendrir par de beaux sourires accompagnés d’élégantes flatteries.

3. Prendre conseil auprès de personnes expérimentées.

Malheureusement, être entrepreneur ne s’apprend pas à l’école. Vous devez donc refaire toute votre éducation. Et quoi de mieux que de prendre conseil auprès de personnes qui s’y connaissent. Mettez votre orgueil de côté. Et demandez de l’accompagnement. Il existe de nombreux organismes qui aident à la mise en place de nouveaux projets ; qui vous conseillent sur les moyens d’obtenir rapidement des bénéfices ; et vous dirigent vers des structures pouvant financer votre projet. Mieux encore, adressez-vous à des personnes dans le milieu ; Que ce soit dans le milieu entreprenariale comme dans le milieu spécifique à votre entreprise ; Parlez à ces personnes d’expériences, apprenez d’elles et de leur travail. Vous en ressortirez la tête pleine de bonnes idées.

4. Étudier la concurrence.

Il y a encore beaucoup de gens qui sont persuadés d’être les seuls à proposer tel produit ou tel service. Si bien qu’ils n’ont aucune idée de l’identité de leurs concurrents, ni de ce qu’ils proposent. C’est une grave erreur. Car si personne ne fait la même chose que vous, certainement que beaucoup visent à combler le même besoin que vous, et surtout, visent le même public que vous. Connaître vos concurrents vous permet d’analyser leurs forces et leurs faiblesses, afin d’en tirer le meilleur et de vous positionner comme le meilleur. Certes, il y a de la place pour tout le monde, mais mieux vaut que vous soyez à la 1ère place.

5. Travailler sur sa stratégie de communication.

C’est vital. Beaucoup de talents sont gâchés, encore aujourd’hui, par manque de connaissance en communication. Comprenez que le talent ne suffit pas. Vous devez savoir vous vendre, vendre votre entreprise, vendre vos produits, vendre une image, vendre un rêve à votre cible. Vous savez écrire ? C’est très bien. Vous savez chanter ? C’est parfait. Vous savez créer un site à la perfection ? Bravo. Mais si vous ne savez pas communiquer, autant vous dire que vos compétences resteront cachées au fond du trou et à jamais méconnues du grand public. Travaillez avec acharnement sur votre stratégie de communication : Comment mettre en avant votre entreprise ? Quels médias allez vous utiliser ? Quel message allez-vous faire passer ? Appliquez-vous toujours à impacter les autres par les mots et les images utilisés.

6. Faire un business plan prévisionnel.

Une chose que peu de gens font. Un business plan prévisionnel vous permet de savoir précisément combien vous allez investir, et quels sont les bénéfices que vous allez en tirer sur une période de 3 ans. Il est indispensable de savoir si votre entreprise peut être rentable sur la durée. Pourtant nécessaire, le prévisionnel financier reste assez difficile à faire soi-même. Adressez-vous à des organismes locaux comme la Chambre des Commerces (CCI) qui vous aideront à le mettre en place.

7. Faire des partenariats.partnership-526405_1280

Les partenariats sont intéressants pour la crédibilité et la visibilité qu’ils apportent. Mais seulement si vous savez les choisir. Faîtes des partenariats avec des entreprises qui visent la même cible que vous, et partagent la même vision que vous. Ne vous attachez pas seulement à la popularité d’une marque, mais aussi à sa réputation. Si elle a mauvaise réputation, vous en pâtirez. Si au contraire, elle jouit d’une certaine réputation et d’un certain respect, vous en profiterez. Plus vous gagnerez en succès, plus on vous en proposera. Mais sachez faire le tri en ne vous associant qu’avec ceux qui auront un réel intérêt pour votre société.

8. Créer un site internet.

Ère du net oblige. Pour se faire connaître et s’ouvrir à l’international comme à une nouvelle génération, les entreprises ont compris qu’il fallait envahir la planète internet. Faîtes-en de même. Un beau site internet vous ouvrira à une nouvelle clientèle : celle qui ne vit que par et pour internet. Et il y en a beaucoup aujourd’hui. Et vous devez jouer là-dessus. Travaillez sur votre référencement pour que l’on vous trouve facilement lors d’une recherche. Facilitez la navigation sur votre site. Créez de l’attractivité. Bref. Votre site est votre carte de visite virtuelle. Et à ce titre, vous devez en prendre soin.

9. Développer sa communauté.

Un site internet est nécessaire, mais insuffisant. Vous devez ensuite travailler au développement de votre communauté. Et rien n’y arrive mieux aujourd’hui que les réseaux sociaux. Toutes les grandes entreprises s’attachent à multiplier leurs nombres d’abonnés ; que ce soit par le biais de jeux-concours, de débats et d’actualités ; mais également grâce à la mise en place de forums et/ou de discussions sur leur site internet. Choisissez la technique qui vous convient. Mais apprenez à contourner  la manipulation et de stratégie pour attirer des personnes à vous suivre par authenticité .

Crfouding10. Se créer un réseau.

Placé en dernier, il représente pourtant ce qui vous amènera au sommet. Le réseau. Élargir son carnet d’adresses devient une nécessité dans un monde où les places valent chères. Ne craignez pas de nouer des contacts par intérêt. Vous n’êtes pas hypocrite. Juste stratégique. Et surtout, réaliste. Vous aurez besoin des autres pour avancer. Alors, sortez et rencontrez du beau monde. Ces gens seront peut-être amenés à vous SOUTENIR dans votre succès.

Très sincèrement, à votre Grand succès,

Adriana – Révélatrice du Talent

Et vous ? Déjà entrepreneur(e) ?

Je serais ravie de lire vos commentaires.

About Pr. Dr. ARDELEAN

Après 23 ans de travail sans discontinuité, Arrivée Professeur des Hautes Ecoles, professeur d’Université à Paris, elle ne cesse de se perfectionner dans sa vocation : la gérance scientifique gagnantes du potentiel des groupes interculturelles. Pr.Dr. A. ARDELEAN adhère à la véritable éducation scientifique en communication solidaire. Générosité, et reconnaissance des talents de chacun.

2 Comments

  1. GUILBARD Véronick

    19 juillet 2015 at 18 h 43 min

    Bonjour Adrianna,

    Je suis très contente d’avoir de tes nouvelles et de voir que ça marche bien pour toi.
    Cette page que je viens de lire a le mérite d’être très claire et assez précise pour qui veut se donner la peine d’entreprendre.
    Comment va ton fils ?
    Pour ma part, il vient de passer le Bac et l’a obtenu avec mention malgré des résultats très moyens durant l’année. Ouf! le parcours du combattant est terminé pour lui, maintenant commence la vraie vie, celle qu’il a choisi: il entre à l’école 42 à la prochaine rentrée.
    J’espère te revoir si tu as un peu de temps. Je suis à Paris jusqu’à la fin du mois.
    Amitiés
    Véronick

    • Pr. Dr. ARDELEAN

      30 septembre 2015 at 15 h 25 min

      Veronik Ma belle,
      Que je suis contente de te retrouver !
      Ou plutôt que tu m’a retrouvé…:-)
      Je suis prête avec mon coeur, impatiente de te revoir. Fais- moi signe.
      Pleines Bonnes choses se passent vers un Nouveau monde ! Nos enfants nous le montrent.
      de tout coeur, Adriana

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + 15 =